De nombreux médias africains et panafricains ont déjà relayé la préparation de la deuxième édition du LAB . Ces articles reviennent sur l’ambition de ces cinq journées consacrées à l’Afrique et sur la visée des African Rethink Awards (ARA). Cette couverture médiatique illustre l’intérêt suscité par cet événement, reconduit pour la deuxième année consécutive.

  • Sonia Henry, Directrice des Programmes du LAB, invitée sur le plateau du JT de Télésud.
  • Reportage de Télésud au Land of African Business 2016 : « Afrique : l’entrepreneuriat en plein boom ».
  • Inspire Afrika Magazine revient sur le succès du Land of African Business 2016 « Deuxième édition et deuxième réussite pour le Land of African Business ».
  • Lebabi.net félicite le « Vif succès pour la seconde édition des rencontres du LAB ».

  • Eric Bazin était l’invité d’Annick N’Guessan dans Politiqu’éco sur OM5 TV : Le Land of African Business, accélérateur de jeunes entreprises innovantes.
  • Catherine Dernis, Directrice Stratégique du LAB, était en direct sur la radio sud-africaine Channel Africa dans le cadre de l’émission « Change your Game » pour parler des African Rethink Awards 2016.
  • Jeune Afrique, en rappelant les modalités d’inscription, évoque « l’accompagnement pour les inscrits et les primés » ne manquant pas de rappeler que celui-ci « ira encore plus loin pour les projets primés ».
  • Entrepreneurs en Afrique mentionne « une première édition réussie en décembre 2015 » et rappelle l’objectif affiché des trophées remis aux lauréats à savoir « valoriser des start-up qui entendent répondre efficacement aux problématiques actuelles de mutation sociétale, économique, sociale et environnementale de l’Afrique ».
  • Financial Afrik, dans son papier du 11 juillet énonce la diversité des partenaires associés au LAB et souligne que ces derniers lui permettent de « mettre en place une plate-forme pérenne pour proposer aux start-up un éco-système ». Le journal cite les différents services auxquels ces jeunes entreprises accéderont : « des services juridiques, comptables et de gestion, d’appui à la recherche d’investisseurs, de formation, de coaching, de marketing et de communication et d’un programme de mentorat ».
  • Info Afrique et Bel Afrik Média dans leur long billet dédié aux African Rethink Awards citent le fondateur du Land of African Business, Éric Bazin, de changer le regard des investisseurs qu’ils portent sur l’Afrique : « c’est vers les investisseurs qu’il nous faut nous tourner et les inviter à cesser de considérer l’Afrique à travers leur propre miroir ». Les médias présentent également l’événement comme « le lieu de rencontre privilégié entre des entrepreneurs africains et des investisseurs étrangers ».
  • Diaspotv, dans son article relayant l’appel à candidatures rappelle les trois objectifs poursuivis par les ARA : « 1. Encourager les initiatives qui répondent efficacement aux problématiques de mutation de l’Afrique. 2. Soutenir l’esprit d’entreprise. 3. Mettre en lumière des projets prometteurs pour faire venir à eux le soutien financier dont ils ont besoin ».
  • L’Essentiel revient sur les 4 trophées mis en jeu aux ARA et sur leurs objectifs : « offrir un soutien financier, leur (les start-ups participantes) apporter une visibilité internationale et favoriser des opportunités de networking ».
  • Journal du Mali, dans sa brève du 14 juillet a relayé le lancement des ARA en mentionnant la vocation de ce concours, « faire la promotion du développement économique et social du continent africain ».
  • Business Ghana, rappelant les modalités de candidature et les différents prix mis en jeu, a mis en avant le bénéfice pour les start-ups participantes : « ils présenteront leur business model, rencontreront des partenaires et investisseurs, bénéficieront d’opportunités de réseau et d’une visibilité internationale ».
  • Innov8tiv annonce les différents partenariats signés dernièrement par le LAB dont « Global Youth Innovation Network (GYIN), MEDEF IIe-de-France, Innogence Pulse , ADN Factory et LABS-NS Lawyers qui fourniront aux start-up gagnantes l’accompagnement nécessaire au développement de leur activité en Afrique».
  • Disrupt Africa rappelle que « les African Rethink Awards ont pour ambition « d’identifier, analyser, promouvoir et soutenir financièrement les entrepreneurs africains par le biais de prix ».
  • Startup365 énonce les différents prix mis en jeu et informe sur « la prise en charge par le LAB des frais d’hébergement et de transport des candidats sélectionnés aux ARA ».
  • Challenges radio met en avant la multitude de partenaires du LAB constituant « une plate-forme pérenne pour proposer aux start-up un éco-système qui leur permettra d’accéder à des services juridiques, comptables et de gestion, d’appui à la recherche d’investisseurs, de formation, de coaching, de marketing et de communication et d’un programme de mentorat ».
  • African Business Insider présente les ARA comme un « lieu de rencontre des entrepreneurs africains et des investisseurs étrangers ».